En 2018, l’Université d’Angers, 3e employeur du territoire, a décidé de créer une Fondation avec pour ambition de catalyser les interactions entre les mondes académique et socio-économique du territoire. L’UA s’est ainsi rapprochée de ses partenaires historiques (dans les domaines de la formation, de l’insertion, de la recherche…) pour créer ce nouvel outil au service de son développement.

L’Université d’Angers est 1ère en France pour son taux de réussite en licence en 3 ans

3ème employeur du territoire métropolitain

445 partenaires à l'international

Espace de partenariats, d’échanges, de co-construction et source de financements complémentaires, la Fondation UA a pour ambition de favoriser l’innovation, autant pour les partenaires, les personnels que pour les 24 000 étudiants que l’UA accueille chaque année. Avec ses membres fondateurs, la Fondation s’est fixée 3 missions :

  • Expérimenter et innover > par le soutien au développement de chaires ou de labcom
  • Partager et diffuser un savoir auprès du grand public > par l’organisation de conférences, expos…
  • Favoriser l’insertion professionnelle et la mobilité internationale des étudiants > grâce à des bourses ou des aménagements spécifiques par exemple.

Toujours innovante et audacieuse, bénéficiant d’un fort ancrage territorial et animée par une volonté constante de développement, l’Université d’Angers renforce son ouverture vers le monde socio-économique en se dotant d’une Fondation marquant ainsi une nouvelle page de son histoire.

Définition légale

Article L719-12 du code de l’éducation modifié par Loi n°2008-776 du 4 août 2008 – art.138

“Les établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et les établissements publics de coopération scientifique peuvent créer en leur sein une ou plusieurs fondations universitaires, non dotées de la personnalité morale, résultant de l’affectation irrévocable à l’établissement intéressé de biens, droits ou ressources apportés par un ou plusieurs fondateurs pour la réalisation d’une ou plusieurs oeuvres ou activités d’intérêt général et à but non lucratif conformes aux missions du service public de l’enseignement supérieur visées à l’article L. 123-3.”